Trompette à coulisse

système français

Vers 1840


Débosselage complet et réglage du parallélisme de la coulisse. Remplacement du système de blocage de la coulisse
(tube fissuré), suppression de pièces de 
colmatage à l’intérieur du pavillon et sur la coulisse mobile. Fabrication de l’entre-deux avec gravure fidèle au modèle original.

Développée par le trompettiste David Buhl,
l
a trompette à coulisse "système français"
est inspirée de la trompette à coulisse déjà utilisée en Angleterre et en France au début du 19ème siècle. 

Elle sera jouée et largement promue par le neveu de D. Buhl, François Georges Auguste Dauverné (1799-1874), premier professeur de trompette au Conservatoire de musique de Paris qui comptera parmi ses élèves le célèbre musicien Jean-Baptiste Arban.

Si l'on compte aujourd'hui plusieurs trompettes
à coulisse "système français" dans le monde, le modèle restauré ici est unique car fidèle en tout point au dessin de Dauverné présenté dans sa Méthode pour la trompette

Aucun signe n'indique quel en est le facteur, néanmoins, François-Joseph Fétis (1784-1871),
 compositeur et critique musical (entre autres !), précise dans un de ses articles de l'époque que seulement trois fabricants réalisent alors ce type de trompettes : Courtois, Gautrot et Michaud.

© Photographie : Christian Schryve & Luc Gallois / Illustration : Léa Martin / 2020