|  Parcours

 

Après un BAC Scientifique, Luc Gallois s'est formé au métier de réparateur d'instruments à vent en intégrant l'Institut Technologique Européen des Métiers de la Musique (ITEMM) en 2004 et en effectuant quatre années d' apprentissage à L'Olifant, atelier de réparation parisien fondé en 1979.


Il obtient son CAP en 2006 puis son Brevet des Métiers d'Art en 2008. Il étend ses compétences lors d'un stage au sein de l'entreprise allemande Gebr. Alexander et devient, à 25 ans, chef d'atelier des cuivres
à L'Olifant. 


Riche de cet enseignement et de ces expériences, il s' associe avec Laurent Coffinières pour créer, en 2012, l'atelier
Le Pavillon à Compiègne.

Son savoir-faire reconnu, Luc est sollicité depuis plusieurs années par de nombreux commanditaires (musiciens, collectionneurs, institutions) pour la restauration - souvent délicate et particulière - d'instruments anciens.

|  Savoir-faire et services

 

Luc Gallois emploie son savoir-faire au service
du
Pavillon, atelier de réparation d'instruments
à vents
au sein duquel il travaille aux côtés de Laurent Coffinières et Joseph Montarnal.

 

Les restaurations, qu'il propose, qu'elles soient complètes ou partielles, s'adaptent à chaque instrument pour le restituer au mieux de son état d'origine, tant sur le plan de l'esthétique que sur celui de l'acoustique. 
 

Au-delà des interventions principales (entretien, débosselage, réglages...), Luc Gallois assure :

- La facture de pièces, réalisées à l'identique de celles manquantes ou trop endommagées (tubes façonnés dans feuilles de laiton, chapeaux et boutons de pistons en laiton/nacre/ivoire...).

- Le nettoyage et la protection des polychromies
- Le traitement de surfaces (argenture, vernissage...).
- La
gravure de pièces (inscriptions sur les tons, reproductions de motifs de bagues,..).

- Des estimations de valeurs et des recherches historiques.

© Photographie : Christian Schryve & Luc Gallois / Illustration : Léa Martin / 2020