Trompette naturelle
et trompette en fa

F.Besson

Vers 1880

 

Débosselage, nettoyage intérieur,
avivage de l'argenture, réglage, changement des feutres et des lièges. Fabrication et argenture d'un ton de do.

La trompette à pistons en fa, dite "trompette longue", doit sa tonalité à la trompette naturelle dont elle est l'évolution. On joue de cet instrument dans la seconde moitié du 19ème siècle, préférant alors sa sonorité à celle du cornet en sib. Elle sera enseignée par Merri Franquin (1848-1934) au conservatoire de Paris jusqu’en 1914.

Fait assez exceptionnel, la trompette en fa F.Besson ci-dessus est accompagnée de sa trompette naturelle et de ses tons, tous marqués du numéro 68.
 

© Photographie : Christian Schryve & Luc Gallois / Illustration : Léa Martin / 2020