Cor en fa A.Bopp
à Munich

Vers 1890


Avivage de l’argenture, débosselage des déformations importantes, soudure d’un renfort main gauche, réglage des mécaniques et pose de butées en liège.

Ciselure :
"À Mr. Bonvoust, en souvenir des concerts Lamoureux et en témoignage ’affection de
son vieil ami Charles Lamoureux ".

Le cor ci-dessus témoigne du savoir-faire d'August Bopp (1836-1914) à créer des instruments conjuguant esthétisme et contrainte acoustique : les formes amples de la colonne d'air, travaillées avec élégance, amènent une facilité d'émission pour le musicien.

 

Outre l'ouverture originale de l'étui, on remarquera un traitement raffiné des systèmes de mécaniques : finesse des rotules et des visseries, présence de disques permettant la tension des ressorts des palettes...

En 1881, Charles Lamoureux fonde et dirige, sous le nom de Société des Nouveaux Concerts, l'Orchestre Lamoureux. Ce dernier devient associatif en 1897 et est reconnu d’utilité publique dès 1961.

J. Bonvoust, à qui est dédié ce cor, a été corniste au sein de l'Orchestre de l'Opéra national de Paris de 1898 à 1910.

© Photographie : Christian Schryve & Luc Gallois / Illustration : Léa Martin / 2020