Trombone Kelhermann

Vers 1840


Débosselage, nettoyage, fabrication d'une
potence de coulisse d'accord, réglage du parallélisme de la coulisse.

Au milieu du 19ème siècle, Kelhermann fournissait le revendeur d'instruments de musique Bonnel, à Rennes. Son nom apparaît également sur de nombreux instruments aux côté de la marque Gautrot Aîné, une des premières industries d'instruments à vent.
Cela pourrait signifier que Kelhermann s'approvisionnait dans cette fabrique.

Le trombone ci-dessus est représentatif de ceux du milieu du 19ème siècle : une coulisse dépourvue de clé d'eau, une petite perce et
un pavillon qui - héritage de la 
sacqueboute - reste encore assez étroit (il s'évasera davantage par la suite)

© Photographie : Christian Schryve & Luc Gallois / Illustration : Léa Martin / 2020