Trombone à coulisse

tenor et basse J.Gras

Vers 1950


Débosselage, nettoyage, réglage
des mécaniques et du parallèlisme
de la coulisse.

On trouve aujourd'hui un grand nombre d'instruments signés J. Gras sur les brocantes
et les vide greniers, indice d'une production importante de cette maison.

D'abord vendeur d'articles de musique rue de Béthune à Lille, Joseph Gras (1840-1909) crée sa propre marque en 1868. Ses successeurs continueront la production jusqu'en 1955 et
la série d'instruments Liberator, dont fait partie le trombone ci-dessus, sera réalisée en l'honneur de la libération de 1945.

Outre la forme originale en S de la mécanique d'action du barillet, ce trombone se distingue des autres par la présence d'une échelle de coulisse supplémentaire qui permet de passer le circuit de fa en mib.

Bien que sa facture soit relativement récente, seulement deux exemplaires de cet instrument sont recensés à ce jour : celui ci-dessus et celui 
présenté à La Cité de la musique.

© Photographie : Christian Schryve & Luc Gallois / Illustration : Léa Martin / 2020