Bugle à clefs Raoux

Vers 1820

Débosselage, nettoyage, suppression d’une pièce de colmatage en laiton sur
le pavillon, retamponnage et reprise
des lettres gravées sur le pavillon. 

Ciselure : "Raoux seul founisseur du roi
rue Serpente à Paris".

En 1811, l'irlandais Joseph Haliday fait breveter le bugle à clefsCet instrument était principalement joué dans les fanfares militaires en Grande Bretagne et, grâce aux démonstrations de ces "British bands", il devient vite populaire en Europe.

Ci-dessus, le bugle à clefs en sib de Lucien Joseph Raoux (1752-1823) fait parti des premiers bugles à clefs fabriqués en France.
Comme de nombreux instruments conçus par la maison Raoux, il est remarquable sur le plan de sa justesse et de son ergonomie.

© Photographie : Christian Schryve & Luc Gallois / Illustration : Léa Martin / 2020