Ophicléide Jules Martin

Vers 1865

 

Nettoyage intérieur et extérieur,
retamponnage complet.

Ciselure :

"Jules Martin breveté rue de Rivoli 140 Paris "

Le serpent a longtemps accompagné le chant lithurgique et le choeur dont il renforçait la partie grave lors des offices religieux. Son descendant l'ophicléide a lui aussi été d'usage dans les églises au 19ème siècle.

L'instrument ci-dessus a été retrouvé dans l'un des caveau de l'église Saint Sulpice à Paris. Il a la particularité d'être constitué de deux métaux : corps et clés sont en laiton, bagues et renforts en maillechort.

© Photographie : Christian Schryve & Luc Gallois / Illustration : Léa Martin / 2020